AmaxTeo est un centre de formation amiante et d'étude de la prévention des risques et de la remédiation des polluants du bâtiment et de l'environnement.


 

Amaxteo, vous propose de réaliser des essais d’ajustement des appareils de protection respiratoire, afin de procurer le niveau de protection attendu à votre salarié. La pièce faciale doit être correctement ajustée sur le visage de celui-ci afin que l’air ambiant pollué ne pénètre pas à l’intérieur de manière incontrôlée.

 

Les essais d’ajustement sont réglementairement obligatoires pour les appareils destinés à la protection vis-à-vis des fibres d’amiante[1]. Pour plus d’informations, consultez la page Les obligations de l’employeur.

 

Une équipe dédiée partout en France 

Les essais d’ajustement sont réalisés par du personnel compétent et formé pour dispenser des essais d’ajustement des APR. Il dispose de bonnes connaissances sur les différents types d’appareils respiratoires et sur la procédure de réalisation d’essais.

Nous disposons de :

Conditions de réalisation d’un essai d’ajustement

Nous sommes également vigilants et nous assurons de posséder toutes les pièces administratives avant et après la réalisation de l’essai d’ajustement.

 

Avant de réaliser un essai d’ajustement à votre salarié, nous avons besoin de :

ü  Une aptitude médicale valide et délivrée par le médecin du travail

ü  Une attestation de formation aux APR concernés (délivrée par un organisme de formation ou par l’employeur)

Il est préférable que l’opérateur réalisant l’essai d’ajustement apporte sa pièce faciale personnelle (à défaut, nous pouvons vous proposer un modèle identique, de même taille). Dans ce cas, vous voudrez bien nous transmettre l’indication de la pièce faciale testée (marque, modèle, taille…), avec sa référence dans un système de traçabilité permettant de l’identifier sans ambiguïté, conformément à l’aide-mémoire technique ED 6273 de l’INRS.

Afin de garantir une protection optimale, l’opérateur devra avant l’essai d’ajustement :

ü  Posséder une pièce faciale propre et en bon état

ü  Être totalement rasé

ü  Ne pas avoir fumé ou vapoté au moins 1 heure avant le début d’un essai d’ajustement

ü  Si l’opérateur porte des lunettes, celui-ci doit posséder un masque adapté

ü  Si l’opérateur porte un équipement de sécurité supplémentaire, le préciser et l’apporter

 

Déroulement et périodicité

L’essai est réalisé grâce à un compteur de particules TSI modèle Portacount PRO-8030 doté de différents adaptateurs afin de pouvoir tester tous types de masques.

L’opérateur devra porter la pièce faciale au moins 5 minutes avant le démarrage de l’essai. Un test d’étanchéité sera effectué ainsi que des explications sur le bon positionnement du masque.

Une fois ces vérifications faites, l’opérateur enchainera sur une série de 8 exercices de 60 secondes :

Nous sensibilisons vos opérateurs sur la désinfection des masques. Ainsi, avant et après chaque essai, l’agent effectuant des essais demande à l’opérateur de désinfecter son masque.

Nous disposons de masques internes pour réaliser des essais d’ajustement. Ceux-ci sont également désinfectés et régulièrement stérilisés.

La durée de validité de l’essai préconisée par l’aide-mémoire technique ED 6273 de l’INRS est d’un an. Tout changement physique du travailleur (cicatrice, perte ou prise de poids...) doit entrainer la réalisation d’un nouvel essai d’ajustement.

 



[1] Article 2 de l’Arrêté du 7 mars 2013 relatif au choix, à l’entretien et à la vérification des équipements de protection individuelle utilisés lors d’opérations comportant un risque d’exposition à l’amiante.



Code du travail, articles L 4121-1

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent :

1° Des actions de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail ;

2° Des actions d’information et de formation ;

3° La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés. »

 

Arrêté du 7 mars 2013, relatif au choix, à l’entretien et à la vérification des équipements de protection individuelle utilisés lors d’opérations comportant un risque d’exposition à l’amiante.

« Les appareils de protection respiratoire (APR) sont adaptés aux conditions de l’opération ainsi qu’à la morphologie des travailleurs, notamment en réalisant un essai d’ajustement ; […]

La mise en œuvre des recommandations de la norme NF EN 529 par l’employeur est réputé satisfaire aux exigences du présent article. »

 

Norme EN 529, recommandations pour le choix, l’utilisation, l’entretien et la maintenance

 

Aide-mémoire technique ED 6273, réaliser des essais d’ajustement

Qui détaille la mise en œuvre des essais d’ajustement.

 

 

 

Nous sommes attentifs à vos demandes et nous engageons à répondre dans les délais les plus courts.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter

au 01 64 27 07 89 ou

par mail à contact@amaxteo.com

 

PRESTATION 1

 

Lors de vos formations, dans l’un de nos centres

 

Profitez de la formation préalable, 1er recyclage ou recyclage de votre salarié pour lui permettre de tester l’étanchéité de son masque. Simple, cet essai sera réalisé dans nos locaux sans que votre salarié n’ait à se déplacer une autre fois, il optimise son passage dans notre centre.

PRESTATION 2

 

Sur rendez-vous, dans l’un de nos centres

ou dans vos locaux *

 

Vous souhaitez réaliser un ou des essai(s) d’ajustement sur les masques de vos salariés, sur rendez-vous, nous vous accueillons dans l’un de nos 4 centres de formation. Nous nous déplaçons au sein même de vos locaux ou sur vos chantiers. Nous pouvons ainsi pratiquer plusieurs essais à la suite, sur l’ensemble ou une partie de votre personnel.

 

* indemnités de déplacement : 1€ HT/ kilomètre parcouru depuis notre centre le plus proche.

PRESTATION 3

 

Formation APR et essais d’ajustement :

-        en individuel (1 à 3 personnes)

-        en groupe (4 à 8 personnes)

Cette prestation vous permet en une demi-journée ou une journée (selon vos besoins) d’effectuer les essais sur vos opérateurs si vous ne disposez pas d’attestation, si ceux-ci ne sont pas encore formés au port des APR.